Le bébé tombé du train ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout

Jo Hoestlandt

illustration de Andrée Prigent

Oskar

Sujet :

Anatole, 60 ans, vit seul dans une maison au bord de la voie ferrée. C’est un homme malheureux, dénué de gentillesse et de beauté, qui n’apprécie guère d’être dérangé, y compris par les objets qui atterrissent dans son jardin. Mais un jour, son regard est attiré par un petit paquet qui bouge dans l’herbe…Un bébé le regarde intensément, puis lui sourit. D’un coup, Anatole se sent envahi d’amour. Pour ce bébé, il donnera tout ! Le vieil homme le nourrit, le protège, le nomme, et lui fait découvrir la nature. Quatre ou cinq années merveilleuses s’écoulent, jusqu’à ce qu’une femme épuisée, revenue de loin, reconnaisse son enfant.

Commentaire :

Des dessins jaunes et noirs, à l’aspect rétro, accompagnent ce récit émouvant. L’amour brutal que cet enfant abandonné et ce vieil homme isolé ressentent l’un pour l’autre les éveille à la vie, à l’espoir et les comble de bonheur. Par amour et par besoin de protection, Anatole fait des choix merveilleux d’altruisme. Si bien que lorsqu’une femme apparaît, marquée par l’épreuve ainsi que le laisse deviner la trace laissée par une étoile sur son manteau, sans question, Anatole lui ouvre toute grande la porte de sa maison. Destiné à de jeunes lecteurs, ce roman empreint de tendresse, qui fait allusion à la shoah, nécessite une lecture accompagnée pour être goûté à sa juste valeur.

rédigé par VIC

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Le bébé tombé du train ou quand l'amour d'une mère est plus fort que tout Jo Hoestlandt Oskar
AGE GENRE THÈME COTE
9-10 ans romans Amour
Relations adultes enfants
Solitude
Vieillesse
img/smiley.png
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
45 16,5 x 23 cm 9782350006888 02/03/11 12,95 
img/retour.png
 Retour