Argentina, Argentina...

Christophe Léon

illustration de Olivier Balez

Oskar

Sujet :

Pascal est journaliste. En fréquentant la communauté argentine de France, il découvre l'histoire de ce pays. Voulant en savoir plus sur les exactions postérieures au coup d'état de 1976, et plus précisément sur les enfants volés par les militaires après avoir tué leurs parents, il prend contact avec Ignacio, un jeune Argentin qui a vécu, avec les siens, une histoire bien particulière. Devant le micro de Pascal, Ignacio raconte son enfance heureuse, à la campagne, entouré de l'amour de ses parents et de ses grands-parents. Et puis un jour, le grand-père est retrouvé mort, sans doute assassiné pour n'avoir pas livré son fils soupçonné d'être un opposant à la junte. Sans le sou, la famille doit partir en ville, à Buenos Aires : le père, imprimeur, y a trouvé du travail. Un petit matin, les militaires débarquent, arrêtent toute la famille, sauf la grand-mère jugée trop vieille. Séparés les uns des autres, ils sont tous torturés, y compris Ignacio -qui s'appelle alors Pablo- et sa mère, enceinte. L'enfant est roué de coups : on attend de lui qu'il dénonce les activités de son père "syndicaliste" mais, Pablo ne parle pas. Quelque temps après, il est adopté par la famille du colonel Gutierrez qui choisit de l'appeler Ignacio. Sans le savoir, l'enfant se trouve chez les meurtriers de ses parents...

Commentaire :

Ce roman, témoignage d'une période trouble qu'a vécue l'Argentine dès 1976, est très bien mené et présente un double intérêt : la relation de faits tragiques subis par une famille -comme tant d'autres- et la qualité du personnage d’Ignacio. Son portrait, en constante évolution, est vraiment réussi : très jeune, sa vie rencontre l’Histoire et va en être à jamais bouleversée. Ses sentiments, entre incompréhension et révolte, sont décrits de manière juste, sans tomber dans l'écueil d'une violence vengeresse à laquelle il pourrait prétendre. On est rapidement happé par son récit bouleversant et on découvre à sa suite le pouvoir des mots. Un roman, fort, bien rédigé, qui, en rappelant ce contexte politique complexe, fait réfléchir. Un texte d’une grande intelligence et d'une pudeur remarquable.

rédigé par COP

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Argentina, Argentina... Christophe Léon Oskar
AGE GENRE THÈME COTE
dès 14 ans romans Dictature
Mort
Révolte
img/smiley.png
Fatal error: Uncaught SoapFault exception: [aws:Client.RequestThrottled] AWS Access Key ID: AKIAJK5KWAC2T2Z7I25A. You are submitting requests too quickly. Please retry your requests at a slower rate. in /var/www/choisirunlivre.com/v2/lib/AmazonECS.class.php:229 Stack trace: #0 /var/www/choisirunlivre.com/v2/lib/AmazonECS.class.php(229): SoapClient->__soapCall('ItemSearch', Array) #1 /var/www/choisirunlivre.com/v2/lib/AmazonECS.class.php(115): AmazonECS->performSoapRequest('ItemSearch', Array) #2 /var/www/choisirunlivre.com/v2/lib/cul_tools.php(635): AmazonECS->search('9782350007489') #3 /var/www/choisirunlivre.com/v2/fiche_lecture.php(155): amazon_url('9782350007489') #4 {main} thrown in /var/www/choisirunlivre.com/v2/lib/AmazonECS.class.php on line 229
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX