Aux peines perdues

Christelle Vallat

illustration de Sandrine Kao

Auzou Editions

Sujet :

Grâce à sa «machine à petits bonheurs», Dame Henriette console toutes les peines, tous les chagrins que décrivent les lettres qu’elle reçoit quotidiennement. Un jour cependant, quand une petite fille prénommée Adèle lui dépose sa lettre, Dame Henriette se désole. Sa machine est incapable de consoler l’immense chagrin de la petite fille qui vient de perdre sa maman. Mais Dame Henriette a un cœur d’or qui lui permet de trouver les mots et les gestes qui sauront apaiser l’affliction d’Adèle.

Commentaire :

Cet album aborde avec délicatesse le thème du deuil en évoquant en quelques mots la tristesse d’un enfant qui vient de perdre sa maman. Le texte, aux phrases courtes et simples, s’accompagne d’illustrations au crayon de couleur dans des tons doux mettant en scène des personnages aux têtes démesurées, et à l’air nostalgique. Mais malgré le dénouement qui apporte une note d’espoir, l’ensemble dégage une sensation de grande tristesse qui peut être fortement ressentie par un enfant sensible.

rédigé par DS

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Aux peines perdues Christelle Vallat Auzou Editions
AGE GENRE THÈME COTE
5-6 ans albums Chagrin
Enfance
Mort
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
28 26 x 20.5 9782733819081 08/03/12 10,50 
img/retour.png
 Retour