Le garçon qui avait perdu la face

Louis Sachar

L'école des Loisirs (Neuf)

Sujet : Du haut de ses dix ans, David n'avait pas prévu qu'après avoir attaqué la vieille Madame Bayfield pour lui voler sa canne, un tas de choses bizarres allaient lui arriver. Comme si la vieille dame avait, à son insu, décidé de se venger. Quelle est cette malédiction qui s'abat sur David ? Quel est donc le pouvoir mystérieux de Madame Bayfield ? Habité par le remords, David osera-t-il l'affronter pour implorer son pardon ?

Commentaire : Ce roman a le mérite d'aborder un sujet difficile : la méchanceté gratuite d'un jeune enfant à l'encontre d'une personne âgée. Le jeune héros, mal dans sa peau, en dépit de son comportement insouciant, est en fait bourré de remords. Le chemin est long et difficile pour assumer la responsabilité de ses actes et parvenir à un comportement mature qui le conduira à présenter des excuses à la vielle dame qu'il a agressée. Heureusement David est un garçon sensible et intelligent. Il apprendra à se défaire d'amitiés encombrantes et douteuses pour construire des relations de confiance basées sur l'ouverture à l'autre, le respect et l'amitié. Le personnage de la vieille dame malicieuse et originale éclaire l'horizon parfois sordide de ce récit. Un roman riche en enseignements mais dont la construction fragile risque d'occulter le véritable message. A conseiller à des lecteurs avertis.

rédigé par DF

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Le garçon qui avait perdu la face Louis Sachar L'école des Loisirs (Neuf)
AGE GENRE THÈME COTE
dès 11 ans romans Méchanceté
Vieillesse
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
278 12,5 x 19 cm 221106616X 15/03/03 11,00 
img/retour.png
 Retour