Case mensonge

Gisèle Pineau

illustration de Sylvain Bourrières

Bayard Jeunesse

Sujet : Djinala vit dans un quartier défavorisé en Guadeloupe. Des nouveaux logements sont en construction et seront attribués à certains des habitants du bidonville. L’incertitude des attributions pèse sur la communauté et attise les jalousies et mesquineries de voisinage. Bientôt Djinala en fait les frais et découvre le secret de sa naissance.

Commentaire : Gisèle Pineau écrit très bien : son style est agréable, son vocabulaire riche et imagé. Elle arrive à rendre ses personnages vivants et l’atmosphère palpable. Le lecteur est transporté dans ce quartier grouillant de vie et d’espoir de la Guadeloupe. Les personnages attachants et le suspense de l’intrigue font un livre qui se finit facilement. Cependant le récit aborde des sujets extrêmement délicats sans donner de cadre, ce qui peut être trompeur pour un jeune lecteur. Djinala est en fait la fille de sa sœur et de son petit ami et a été conçue lorsqu’ils avaient quatorze ans. Elle a été accueillie à bras ouverts et adoptée par sa grand-mère et toute l’histoire a été étouffée créant un de ces secrets de famille dont on sait qu’ils sont des bombes à retardement. Aucun des risques que comportent chacun des éléments de cette histoire ne sont clairement exposés: cela tend à dédramatiser une situation qui dans la réalité est potentiellement dramatique.

rédigé par NG

TITRE AUTEURS ÉDITEURS
Case mensonge Gisèle Pineau Bayard Jeunesse
AGE GENRE THÈME COTE
dès 12 ans romans Amitié
Maman
PAGES FORMAT ISBN PARUTION PRIX
95 12.5 x 17.7 cm 2747014223 01/04/04 5,80 
img/retour.png
 Retour